Yellow Bridge Consulting

17
Déc

0

Ainsi, une nouvelle année s’achève

Et bientôt, il sera temps de se projeter dans l’année à venir. Mais avant cela, si nous prenions un moment pour revenir sur les mois écoulés?

Cette année, chez Yellow Bridge, nous avons mis en avant les comportements fondamentaux du manager, non seulement au travers de nos articles mensuels mais aussi grâce à l’expérience très précieuse des managers interrogés sur ces différents comportements et leur application au quotidien. Nous avons pu constater que ceux-ci sont indispensables à la réussite dans un rôle d’encadrement. Et que leur négligence engendre fatalement des difficultés vis à vis de l’équipe.

Alors, avant de passer à la suite, posons-nous les bonnes questions …
Que sont devenues nos résolutions de 2017 ? Avons-nous fait aboutir certains de nos souhaits ? Nous sommes-nous donnés les moyens d’atteindre nos objectifs ? Avons-nous tenté de #rendrepossible les comportements qui nous posaient problème?

10929924_836422719737102_7405510686675811591_n

Pour clôturer cette année, nous avons souhaité mettre à l’honneur un manager très spécial et recueillir quelques mots sur sa compréhension de ces comportements clés : il s’agit de Daniel Retler, fondateur d’une association florissante dont la mission est le retour à l’emploi de tous ses adhérents, le Réseau des Jeuniors d’Alsace.

YB : Monsieur Retler, s’il devait exister un manager « idéal », pourriez-vous nous citer 3 comportements qu’il devrait impérativement avoir au quotidien, et pourquoi ?

DR : Ce n’est pas le nombre de comportements qui importe, mais plutôt le type de management. Pour ma part, je privilégie la communication au quotidien, l’anticipation, ainsi qu’une vision à terme, sans oublier la flexibilité indispensable pour adapter au maximum nos actions aux besoins.

YB : A ce jour, avez-vous le sentiment de mettre en application ces comportements dans votre rôle d’encadrement d’une association rassemblant plus de 200 membres et partenaires (en moyenne annuelle) ?

DR: A noter que nous sommes suivis également par plus de 1200 sympathisants sur Facebook… Pour répondre à votre question, je dis oui, car il faut parvenir à des résultats de réussite des adhérents qui sont en transition professionnelle, et en même temps rechercher en permanence des partenaires privés, car nous avons fait le choix de ne pas accepter de deniers publics.
JDA log sans  fond 1600px

YB : Notre dernier article concernait la compréhension, qui est paradoxalement un comportement souvent assez mal compris par les managers. Pourriez-vous nous dire de quelle manière s’exprime votre compréhension face à l’équipe des Jeuniors au quotidien ?

DR : Initiateur de notre démarche sociétale, je sais où je veux aller. Le choix des thèmes de nos rencontres-cafés et de nos ateliers-emploi sont une réponse concrète de notre compréhension.

YB : D’après vous, est-ce que cette période charnière de fin / début d’année est un moment où il convient de se montrer encore plus compréhensif que d’habitude ?

DR : Il n’y a pas de période privilégiée, car le combat est permanent tout au long de l’année.

YB : En terme de comportement managérial, quel conseil aimeriez-vous donner à tous les managers qui vous lisent pour l’année 2018, de manière à bien démarrer leur année d’encadrant ?

DR : Je suis convaincu que s’intéresser à l’humain est la clé de la réussite. Une entreprise avance et gagne avec des personnes bien considérées et motivées.

YB : Merci Monsieur Retler pour vos apports très précieux.

Nous en profitons pour remercier chaleureusement tous nos contributeurs de 2017 qui se sont prêtés au jeu de l’interview pour leurs conseils avisés.

tim-marshall-114623
Nous contacter