Yellow Bridge Consulting

22
Nov

0

En novembre, développons notre compréhension #rendrepossible

En 2017, rendons possible ce qui ne semble pas l’être. Novembre est le mois de la compréhension chez Yellow Bridge!

Etre compréhensif, qu’est-ce que c’est ?

Etre compréhensif, c’est être en mesure de capter et d’intégrer les opinions, les contraintes mais aussi le vécu des autres.

La compréhension implique d’avoir non seulement une ouverture d’esprit suffisante mais aussi la capacité à percevoir et accepter les points de vue de ses collaborateurs. Dès lors, ce comportement n’est possible qu’avec une réelle empathie.

En novembre, devenons plus compréhensifs

Lors de nos séminaires auprès de cadres en entreprises, nous avons observé qu’il y a un réel décalage entre les perceptions individuelles et la réalité de ce comportement. En effet, de nombreux encadrants se considèrent parfaitement compréhensifs car ils ont su accorder par exemple des faveurs ou su faire des exceptions à la règle prescrite lorsqu’une situation exceptionnelle s’est présentée. En effet, c’est bien ça être compréhensif. Mais pas uniquement ! Si l’on s’arrête là, on occulte une grande partie de ce comportement.
Compréhension0

Les encadrants sont en mesure de comprendre, d’intégrer et de solutionner les problèmes qui leurs sont rapportés, certes. Mais sont-ils à l’écoute de ce qu’ils entendent et voient, sans que les choses soient exprimées précisément? Savent-ils reconnaitre un changement de comportement en observant leurs collaborateurs ? Arrivent-ils à percevoir l’état d’esprit d’un collaborateur lié à ce changement ? Peuvent-ils anticiper une baisse de motivation suite à une attitude qui devient soudainement moins joviale ou moins engagée?

La compréhension, c’est aussi cela : réussir à comprendre ce qui se passe au sein de son équipe par une observation fine des collaborateurs et de leurs comportements. Puis, après avoir détecté des indicateurs « orange », mettre en œuvre des actions qui pourront assurer leur bien-être et remettre ces mêmes indicateurs en « vert ».

Pourquoi est-ce important pour un manager de faire preuve de compréhension ?

Avec un manager compréhensif, les collaborateurs peuvent se sentir en confiance et lui parler en toute franchise, sans rien chercher à masquer de leurs problèmes, leurs éventuelles insatisfactions ou désaccords. La compréhension du manager induira de facto une réelle liberté de parole au sein de l’équipe, et par extension, un surplus d’implication, d’effort, de motivation.

Ce comportement favorise évidemment une attitude de réciprocité et de bienveillance des collaborateurs à l’égard de leur chef. Ils seront eux-mêmes compréhensifs et se montreront plus indulgents lorsque le manager commet une erreur ou traverse des difficultés.

Quels sont les risques pour un manager qui ne serait pas assez compréhensif ?

Un chef qui ne se montrerait pas ou peu compréhensif engendrerait de nombreuses réactions, qui pourraient s’exprimer de différentes manières en fonction des personnes. Cela pourrait être:

compréhension5
de la peur, peur de dire qu’on a commis une erreur ou qu’on se sent en difficulté, peur de la réaction que cela pourrait susciter, peur de générer de la déception, de se sentir moins apprécié… et par conséquent engendrer une situation conflictuelle, voire des conséquences commerciales parce qu’une erreur faite auprès d’un client n’aura pas été gérée.

de la tristesse, lorsqu’une difficulté voire une simple question n’a pas eu d’accueil favorable; parfois même de l’injustice ou un sentiment d’iniquité, lui-même cause fréquente de démotivation voire de désengagement.

de la colère, car cette incompréhension ne serait pas comprise ! Cela pourrait avoir des conséquences très fâcheuses pour le manager, par exemple la volonté de l’équipe de se venger, ou d’alimenter des rumeurs ou encore de ne plus rien faire… et dans tous les cas, un manque d’indulgence quand le manager se retrouverait, lui aussi, en difficulté.

Ces trois types de réactions sont totalement néfastes pour une équipe car elles mènent inexorablement à des non-dits, à des déformations de la réalité. Dans tous les cas, l’incompréhension du manager mène vers une baisse de la motivation, elle-même source de véritable désengagement des collaborateurs dans de nombreuses entreprises

Comment travailler ce comportement et devenir plus compréhensif ?

Voici quelques pistes qui pourraient vous guider vers plus de compréhension à l’égard de votre équipe.

compréhension7
Développer son empathie

L’empathie, c’est la capacité à accepter et intégrer les points de vue de l’autre. Autrement dit, c’est réussir à voir les choses sous un angle différent du sien. Pour augmenter son degré de compréhension, le manager devra faire un effort pour accepter qu’il n’y a pas qu’une seule manière de voir les choses, mais qu’au contraire, chacun a sa propre vision. Cela ne signifie pas qu’il devra être d’accord avec tout le monde.

« Ce n’est pas parce tu as raison que moi j’ai tort. C’est juste que tu n’as pas le même point de vue que moi…» Il est tout à fait possible de garder son avis propre, mais néanmoins de comprendre que les autres voient les choses autrement. Et que de surcroit, ils n’ont pas forcément tort.

Faire qualifier les réponses
Pour comprendre l’autre, il ne suffit pas d’entendre ce qu’il nous dit : il s’agit d’un véritable exercice d’écoute. Ainsi, lorsque les propos de l’autre sont vagues ou confus, il est important de les faire préciser pour avoir une image claire de la situation. Pour travailler ce point, nous pouvons nous entraîner à utiliser des formulations réflexes, telles que « C’est à dire ? » ou encore « Qu’entendez-vous par là ? »

Etre attentif aux signifiants corporels La parole ne suffit pas toujours à la compréhension d’une situation. En tant que manager, il convient d’être attentif à bien d’autres indicateurs. Le regard, les intonations de la voix, la posture… sont autant d’informations qu’un encadrant devra s’entrainer à observer puis à décrypter. En effet, plus puissants que les mots, ces indicateurs pourront l’amener à comprendre les états d’esprit qui évoluent au sein de son équipe.
compréhension2

En bref il s’agira de développer ce que nous appelons l’écoute ACTIVE, en sachant questionner, reformuler, faire préciser la pensée, saisir les émotions et sortir de son propre cadre de référence.

…et la suite?

Si vous souhaitez aller plus loin, en savoir plus, découvrir comment vous pourriez véritablement changer dans votre contexte précis, avec quels moyens et de quelle manière, contactez-nous ! Ensemble nous pourrons définir ce que signifie, pour vous, « l’impossible » et vous conseiller un accompagnement personnalisé pour pouvoir tout simplement et véritablement le #rendrepossible.

En 2017, rendons possible ce qui ne semble pas l’être ! #rendrepossible

Vous souhaitez relire les articles précédents? cliquez sur optimisme, exigence, communication, affirmation, exemplarité, négociation, adaptabilité, courage ou fiabilité.

Nous contacter