Yellow Bridge Consulting

01
Mar

0

#Rendrepossible la communication – l’interview du mois


Pour illustrer l’importance de la communication dans la fonction de manager, nous avons interrogé Alexandra Schuldt, Directrice du Marketing chez Arku Maschinenbau GmbH, Baden-Baden, Allemagne.

Alexandra Schuldt, Directrice Marketing
Comment pourriez-vous définir ce qu’est, pour vous, la communication ? La communication est l’élément clé d’une entente harmonieuse entre les collaborateurs d’une entreprise. Elle est au cœur de chaque société et indispensable à sa réussite. C’est l’un des facteurs essentiels au bon développement du personnel; elle est source d’inspiration et contribue à la motivation des collaboratrices/collaborateurs. Ils ont davantage confiance en eux lorsqu’ils ont les informations nécessaires au bon déroulement de l’activité au quotidien. Une entreprise qui veille à un bon développement et à la motivation de ses salariés peut construire son futur sur des bases saines ; ses employés restent fidèles et s’investissent dans l’entreprise.

Je travaille depuis 25 ans en communication d’entreprise. Il s’agit pour moi de l’élément essentiel au bon fonctionnement d’un service, d’une entreprise, du développement de son portefeuille, de ses marchés.

L’importance de la communication est comprise aujourd’hui dans un grand nombre de sociétés, elle peut englober des fonctions aussi diverses que la communication interne, et/ou externe et/ou la communication de la marque. Les valeurs ajoutées de cette fonction ne sont pas toujours (tout de suite) visibles et sont souvent difficilement chiffrables. Néanmoins, elles existent et se font ressentir à moyen ou long terme. Prenons l’exemple suivant : une campagne publicitaire placée dans des magazines, sur des sites internet, envoyée via des e-newsletter, partagée sur des réseaux sociaux et publiée sur des affiches en versions imprimées et digitales, etc… Le comportement du consommateur face au produit / à la prise de contact avec l’entreprise peut être influencé inconsciemment par cette campagne et se concrétiser plusieurs mois après le lancement. Cette attitude ne peut pas être chiffrée. Mais… l’effet positif est là.

Il en est de même pour la communication entre les personnes. A chaque instant dans la journée on communique en famille, entre ami(es), en entreprise en utilisant des canaux de communications aussi variés qu’internet, le téléphone ou en ayant tout simplement une conversation face à face. On ne voit pas toujours l’importance qu’une vraie conversation en face à face peut avoir, mais il s’agit en fait de la communication la plus authentique. Elle fait partie de notre vie n’importe où nous nous trouvons et à n’importe quel instant dans la journée. Elle dépasse les frontières, les cultures et les mentalités, elle est une source inépuisable de solutions.

Bien évidemment la communication ne se limite pas au monde économique mais a une place substantielle également dans notre monde politique. Elle est plus que jamais importante pour débattre et résoudre des sujets géopolitiques qui sont aujourd’hui très complexes.

Quelles sont les différentes circonstances de votre quotidien professionnel qui vous amènent à communiquer avec les membres de votre équipe ?

Je travaille au siège de l’entreprise à Baden-Baden. L’entreprise dispose de deux filiales dont une qui se trouve aux Etats-Unis et une autre en Chine. A mon poste actuel, je dispose d’une équipe de quatre personnes dont trois qui travaillent au niveau de la communication. Deux collaborateurs travaillent dans le même bureau, un autre à des milliers de kilomètres aux Etats-Unis. Tous les lundi après-midi nous avons une réunion d’équipe qui a pour objectif de passer en revue les projets en cours. Ainsi chacun est informé de l’avancement des projets de l’autre.
Manager communicant 11

Ceci est bénéfique à tous et essentiel au bon fonctionnement de l’équipe. Ainsi, lorsque nous travaillons sur des projets qui initialement ne concernent qu’un pays voire une certaine cible de clientèle, après discussions nous nous sommes souvent rendus compte qu’ils étaient tout aussi intéressants pour d’autres pays et avons élargi les champs de cibles potentielles.

Auriez-vous un exemple concret ?

L’exemple concret concerne une campagne pour une prestation de service qui devrait être réalisée uniquement pour le siège à Baden-Baden. Suite à une communication commune sur ce sujet, j’ai décidé d’élargir cette campagne sur notre site en Chine et aux Etats-Unis. Les résultats étaient prometteurs mais comme déjà mentionné ci-dessus, … visibles qu’après plusieurs mois.
En dehors de cette réunion chaque semaine avec toute l’équipe, j’ai une demie heure par personne et par semaine en face à face chaque vendredi. Il est arrivé que cette réunion n’ait pas lieu en raison d’un manque de temps. En revanche, j’ai organisé ce face à face dès que cela a été possible.

manager communicant 3
C’est important de pouvoir communiquer sur différents sujets avec chaque membre individuellement. C’est le moment où je peux féliciter mes collaborateurs ou leur exprimer mon mécontentement. Ces réunions en face à face permettent de mieux écouter les collaborateurs, leurs difficultés, leurs questions, leurs motivations voir leurs angoisses. C’est également une façon d’être prévenu à temps des éventuels changements de comportement, d’attitude et de voir une possible baisse de motivation et par conséquent, de l’efficacité du travail.
Est-ce qu’il y a un changement dans la vie personnelle du collaborateur qui pourrait avoir une influence sur son travail ? Est-ce qu’il songe à changer d’entreprise ou souhaite intégrer un autre service ? Il est probable (même si ce n’est pas toujours le cas) que le collaborateur soit beaucoup plus en confiance en face à face et qu’il parle plus facilement de ces situations. Ceci vous permet de réagir en conséquence en tant que manager.

En tant que Directrice du marketing et de la communication, de quelle manière pouvez-vous observer les bénéfices de votre communication sur les membres de votre équipe ?

Depuis mai 2014, date à laquelle j’ai commencé chez ARKU, il n’y a qu’une seule personne qui ait quitté le service jusqu’à présent – et ceci pour des raisons personnelles. Notre équipe est donc identique depuis près de 3 ans. C’est la première fois depuis des nombreuses années que cela arrive dans le service marketing dans l’entreprise. Au cours de chaque entretien annuel, mes collaborateurs m’indiquent que le bon niveau de communication au sein de notre service est l’un des vecteurs de la motivation et du développement de chacun.

Je vous donne un exemple. Chaque jour nous sommes en contact avec un grand nombre de départements de l’entreprise et face à des questions venant d’horizons très différents. Ainsi la direction générale, suite à des analyses internes, a décidé qu’il faillait davantage mettre en avant l’une de nos activités principales en Allemagne – avec un plan marketing local à ce moment-là. J’ai communiqué cette décision lors d’une de nos réunions d’équipe et souhaité connaître la situation (en terme de chiffre d’affaires) sur nos deux autres sites (Etats-Unis et Chine) pour les mêmes prestations de service.

Après avoir parlé à mes collaborateurs, je leur ai laissé le soin d’en parler avec les responsables sur leurs sites respectifs. Résultat : ils ont mis en place les mêmes campagnes, adaptées à leurs cultures. Ils ont été motivés car ils avaient les informations nécessaires pour développer eux-mêmes ces campagnes en local. Ce travail leurs a permis de prendre des responsabilités. Conclusion: quand les collaborateurs ont les informations nécessaires pour accomplir leur travail ils ont davantage confiance en eux.
Manager communicant 12

Ils peuvent renseigner leurs collègues de façon plus professionnelle et se considèrent plus légitimes dans leur fonction. Et ce type de comportement aide à développer l’estime de soi et la motivation.

Quel conseil donneriez-vous à des personnes qui souhaiteraient développer leur aisance en communication ?

– Etre à l’écoute est d’après moi à l’origine d’une bonne communication
Ceci vous donne souvent déjà des réponses avant de les avoir demandées.

– Communiquer de façon brève et se focaliser sur l’essentiel
Faites des phrases courtes lorsque vous parlez et/ou lorsque vous écrivez. Il est difficile pour nous tous de se rappeler d’une phrase qui dure deux minutes, voir de retenir une phrase lue de plus de cinq lignes.

– Ne prenez pas la place d’une personne que vous n’êtes pas
Les gens qui vous écoutent le ressentent et risquent de perdre confiance. Soyez vous-même lorsque vous communiquez. Vous allez apparaître comme quelqu’un de fiable, un véritable vecteur de confiance. Ce sont là des signes de réussite.

– Parlez avec de bons communicants !
Vous obtiendrez ainsi des exemples que vous pourrez adapter à votre vie personnelle et/ou professionnelle.

Par quoi (ou par qui) êtes vous inspirée dans ce domaine ?

J’ai commencé à travailler dans la communication marketing il y a environ 25 ans. Avec mes expériences professionnelles au sein de sociétés internationales, basées en région parisienne ou en Alsace (Steelcase, Sidel et Gebo Cermex, etc.) mon désir de rester dans ce domaine d’activité n’a jamais cessé. Je ne saurais dire par quoi ou qui m’a inspirée. Je pense que c’est grâce à la confiance que mes managers m’ont donnée en m’attribuant des projets stratégiques et importants pour le développement des entreprises ; j’ai ainsi été motivée à accroître mes connaissances dans ce domaine et à me perfectionner sans cesse. Durant toutes ces années, mes clients internes, mes directions, mes partenaires extérieures m’ont fait confiance et c’est ça pour moi la véritable inspiration.

Relire notre article « En mars, rendons possible la Communication »

Nous contacter