Yellow Bridge Consulting

04
Avr

0

#Rendrepossible l’affirmation – l’interview du mois


Dominique Béra, 47 ans, se dit aujourd’hui « résolument assertive ». Cadre d’entreprise, spécialisée dans le B2B, elle est actuellement Directrice du Marketing dans une ETI du secteur agroalimentaire. Dans ses pratiques managériales, l’affirmation de soi est une attitude qu’elle emploie au quotidien.

Affirmation_DB

Comment définiriez-vous l’affirmation de soi ?

Pour moi c’est une compétence de vie, une qualité humaine, qui permet de trouver l’équilibre dans la relation que nous entretenons avec nous-même et avec les autres. Lorsque je sais et j’ose exprimer mes opinions pour me faire entendre conformément à mes valeurs et dans le respect des autres : je m’affirme. Lorsque je sais et j’ose faire des choix ou j’entreprends une activité en accord avec mes désirs et sans nuire à autrui: je m’affirme. Au final : je me respecte et je respecte les autres !

Pourriez-vous partager l’une de vos expériences au cours de laquelle vous avez du faire preuve affirmation?

Etre respectée et respecter les autres pour faire avancer les choses dans un climat constructif et harmonieux c’est particulièrement important lorsqu’on évolue au sein d’une entreprise en pleine mutation. Comme par exemple lorsque j’ai été amenée à introduire la fonction Marketing alors qu’elle n’existait pas jusque-là. Débarquer alors que les Commerciaux, notamment, faisaient tout eux-mêmes n’a pas été chose aisée !

En tant que directrice d’un service Marketing de quelle manière pouvez-vous observer les bénéfices de votre affirmation sur les membres de votre équipe ?

La crédibilité et l’acceptation passent par une communication claire et directe et une écoute active. Le recours à la force, la ruse, la fuite ou la soumission ne permettent pas d’instaurer une relation d’égal à égal.

Grace à l’affirmation de soi on occupe la place qui nous revient sans empiéter sur celle des autres et la juxtaposition de leur territoire et du mien créé de la valeur.

Quelles sont d’après vous les difficultés à exprimer cette affirmation de soi ?

Il me semble moins évident de mobiliser les compétences relationnelles que les compétences intellectuelles dans notre Société. On a tendance à développer davantage nos savoirs et savoir-faire que notre savoir-être. S’affirmer présuppose également de se connaître soi-même et d’avoir une bonne estime de soi.
Il faut oser poser des questions, savoir écouter et à la fois, parler de soi.

Quels conseils pourriez-vous donner à tous ceux qui souhaiteraient mieux s’affirmer?

Commencer par s’écouter soi-même pour mieux se connaître. Renforcer ensuite l’estime de soi, la confiance en soi. S’exercer à oser dire non ou ce que l’on pense, donner du feedback, faire les choix en accord avec ses désirs. Progressivement avec sa famille, ses amis puis enfin, au travail !

communication1

Qui vous inspire ?

Angela Merkel n’a jamais eu peur de faire entendre une voix discordante et également pour sa recherche du compromis.

Relire notre article « En avril, #rendrepossible l’affirmation de soi »

Nous contacter